Lorsque l'on débute le VTT, il y a parfois un élément à prendre en compte : la météo.
En effet, suivant les conditions météorologiques, une sortie à vélo tout-terrain ne s'envisage pas de la même façon.

VTT printemps

Bien sûr, Le VTT est un sport qui se pratique en toute saison. Avec un peu d'adaptation, on profite de ses circuits préférés tout au long de l'année.
Suivant les conditions météo qui s'offrent à nous, on s'adapte, on choisi son matériel, sa tenue et ses horaires pour aller s'éclater sur son vélo.

D'accord, et pour tempérer un peu (c'est bien le mot), même si cela peut paraître injuste, certains sont favorisés suivant leur situation géographique. La météo se montre plus conciliante l'hiver au bord de la Méditérannée que sur le plateau de Langres...
Alors, vous n'allez peut-être pas déménager pour choisir le département le plus adapté à la pratique du VTT, mais vous pourrez toujours en tenir compte lors du choix de vos prochaines vacances.
D'ailleurs, il existe même des sites qui vous conseillent sur le meilleur moment pour visiter une région. Vous pourrez ainsi savoir quand partir en France suivant le lieu où vous décidez de séjourner.

Si vous avez décidé de vous lancer et de vous mettre au VTT, le printemps est le moment idéal.

Comme tous les sports outdoor, le vélo tout-terrain dépend des conditions météorologiques.
Une balade ensoleillée au milieu d'une nature florissante est plus motivante que la même sortie à envisagé avec la pluie et des chemins détrempés.
C'est donc bien le printemps qui est la saison la plus adaptée pour commencer le VTT : les températures se montrent plus clémentes, les jours rallongent et le soleil nous invite à mettre plus souvent son nez dehors.
En plus, cela vous laissez quelques mois pour parfaire votre entraînement avant d'affronter les températures estivales. 

Le VTT est un sport qui peut parfois être très physique. Lorsque l'on commence à pratiquer, surtout si l'on profite de l'occasion pour se mettre ou se remettre au sport, on peut être surpris par l'engagement que le VTT peut demander.
Bien sûr,  cela dépendra de votre rythme et de votre terrain de pratique. Le VTT dans une zone montagneuse ne s'aborde pas de la même façon qu'en plaine.

Lorsque l'on débute le VTT, l'intensité des sorties sera à adapter, elle aussi. Le choix de sorties pas trop longues et sur des parcours adaptés à son niveau permet au début de prendre ses marques et de prendre plaisir. Car le plaisir est bien le coeur d'une pratique sportive quelle qu'elle soit. Et vous verrez le VTT devient vite adictif.

Les dernières infos