Je cherchais un téléphone solide et étanche pour m'accompagner dans mes sorties VTT et outdoor, de plus, je ne voulais pas me ruiner dans l'achat d'un Smartphone. L'Archos 50 Saphir allait-il être le bon choix ?

C'est en décembre dernière, dès sa sortie sur le marché français que j'ai acheté le téléphone Archos 50 Saphir sur le site CDiscount, il était dans la limite de prix que je souhaitais consacrer pour l'achat d'un nouveau smartphone.

Test téléphone Archos 50 SaphirJe ne suis pas un spécialiste des téléphones mobiles, je cherchais un appareil qui corresponde le mieux possible à mes besoins et à mon cahier des charges : un téléphone étanche, résistant aux chocs, compatible 4G et proposant le dual Sim. Il devait être équipé d'un GPS.
Il était également important pour moi que le rechargement de la batterie du téléphone puisse se faire par le biais d'un câble USB.
Pour le prix, le maximum que je comptais consacrer à cet achat était de 200 €.

Autant vous dire, qu'il n’était pas si simple de choisir parmi tous les smartphones proposés dans cette gamme de prix ou l'offre est pléthorique. Mais vouloir un téléphone durci pour résister à une utilisation outdoor semblait peu réaliste, en effet, peu de téléphones sont étanches et antichocs.

Et puis un communiqué de la société Archos est venu annoncer la prochaine sortie du 50 Saphir. Comme l'appareil semblait prometteur j'ai décidé d'attendre sa sortie. C'est donc en décembre dernier que j'ai pu acheter ce téléphone.

Depuis je l'utilise, en usage outdoor bien sûr mais aussi quotidien.

Prise en main.

Le téléphone, avec un écran de 5 pouces, me change de mon ancien Alcatel et son écran 4 pouces, et la protection antichoc apporte encore quelques millimètres en plus aux dimensions de l'écran.
Le téléphone est monobloc, la batterie n'est donc pas interchangeable. Ce que je remarque en premier, c'est le poids. En effet, avec 222 grammes sur la balance, le téléphone est plus lourd de 84 grammes que mon précédent appareil. Le surplus de poids est apporté par le renforcement du téléphone, mais aussi par la batterie de 5000Mah qui l'équipe : l'autonomie de l'Archos est très bonne, mais cela se ressent dans la poche.

Les différents connecteurs (USB, audio, carte) sont protégés par un bouchon pour assurer l'étanchéité du téléphone, il est donc important de vérifier qu'ils sont correctement refermés pour assurer la protection contre l'eau et la poussière.

Aperçu technique de l'appareil.

Écran IPS HD 720 x 1280 pixels, protection Gorilla Glass 4.
Conforme à la norme IP68, étanche 30 minutes jusqu’à 1 mètre de profondeur.
Système d'exploitation Android 6.0 Marshmallow.
Processeur MTK6737VWT Quadri-coeur 1,5 GHz - GPU Mali-T720
2 Go de RAM
Dual SIM (format nano)
Micro SD jusqu'à 128 GO
Wifi Bluetooh GPS
Appareil photo frontal
Appareil photo dorsal avec flash led.

Première utilisation de l'Archos 50 Saphir.

Le téléphone est arrivé avec une batterie chargée à 60%, ce qui m'a permis de l'utiliser dès que je l'ai eu. Cela tombait bien, j'étais impatient de le tester. En plus, avec sa batterie de 5000 mAh, la charge du téléphone est assez longue. Alors, j'ai commencé par mettre la carte SIM. Et là, premier problème, l'appareil supporte les cartes SIM au format Nano, sauf que celle que j'ai en ma procession, est une micro... Une fois ce petit problème réglé, je vais pouvoir utiliser le téléphone. A noter un petit détail qui peut avoir une grande importance, en effet si l'appareil est compatible Dual SIM, l'utilisation d'une deuxième carte SIM empêche l'utilisation d'une carte SD. Donc en usage Dual SIM, il faut se contenter des 16 GO du téléphone...
Après le premier allumage et la première configuration, l'appareil est prêt à être utilisé.
Première impression, l'écran de 5 pouces propose un bel affichage, assez lumineux (même en extérieur par temps ensoleillé je trouve que la luminosité de l'écran est assez bonne).
Le téléphone n'est pas une bête de course en regard des fiches techniques des modèles plus haut de gamme, mais à l'usage, je le trouve assez véloce. La navigation entre les différentes fenêtres est fluide, et mes applications fonctionnent bien.

Je ne suis pas un spécialiste des smartphones. Je n'ai pas fait de test de benchmark ou autres. Je n'ai pas utilisé le téléphone pour jouer à des jeux 3D non plus. Je vous donne donc un avis d'utilisateur lambda, qui teste l'Archos 50 Saphir depuis plusieurs mois pour un usage quotidien et courant.
Pour moi un téléphone doit permettre de téléphoner, c'est la base et il le fait bien. Il trouve du réseau (je suis chez free) et capte bien le réseau 4G.
La qualité sonore des appels est bonne (supérieur je trouve à mon ancien Alcatel, qui n'a pas forcément bien vieilli...)
Une fonction importante pour moi est le GPS. J'utilise souvent mon téléphone comme GPS voiture avec l'application Magic Earth. Et avec l'Archos 50 Saphir rien à redire. Le GPS est très précis, et la détection des satellites rapide.
En rando, j'utilise souvent l'application View Ranger. Là aussi, aucun problème, c'est fluide et précis.

Niveau appareil photo, c'est le point faible du téléphone. Mais de toute façon, les autres appareils dans cette gamme de prix ne font pas mieux. Si le capteur dorsal est donné pour 13 millions de pixels, il faut savoir qu'en réalité il s'agit d'une résolution extrapolée par logiciel. Dans la pratique on est plus proche des 8 millions de pixels.
Dans des bonnes conditions de lumières, la qualité des photos n'est pas mauvaise. Mais dans des conditions plus sombres, les photos sont rapidement bruitées. Heureusement on peut améliorer cela avec le flash LED. Celui-ci est également très pratique puisqu'il permet au téléphone d'avoir une option "lampe de poche" toujours utile pour se dépanner.
Pour la caméra frontale annoncée à 5 millions de pixels, la aussi, c'est par extrapolation.

Quelques exemples de photographies prisent avec l'Archos 50 Saphir :

Petit regret par rapport à mon Alcatel qui était doté d'une petite LED frontale qui permettait d'être informé de notifications (appel manqué, SMS...). Je trouvais cela super pratique mais l'Archos n'en ai pas pourvu.
Par contre ce que je regrette beaucoup plus par rapport à mon Alcatel, c'est qu'avec lui la fonction réveil fonctionnait même lorsque le téléphone était éteint. Ce n'est malheureusement pas le cas avec l'Archos 50 Saphir. Mais il semblerait que la grande majorité des téléphones actuels fonctionne comme cela maintenant.

Poussière et eau.

Et l'étanchéité me direz-vous ? Eh bien c'est un vrai plus. Autour de moi, beaucoup d'utilisateurs ont vu leur appareil rendre l'âme lors d'une rencontre inopinée avec l'élément liquide. C'est un vrai avantage d'avoir un téléphone qui peut être utilisé dans des conditions humides : sous la pluie, passage à gué, neige... C'est une spécificité vraiment utile pour une utilisation outdoor.
L'appareil est étanche à l'eau et à la poussière. Votre téléphone ne sera pas ruiné après un passage au milieu du sable de la plage.

Téléphone dans le sable

Résistance aux chocs.

Un téléphone durci par définition doit résister aux chocs. La fiche constructeur indique sans plus d'information que le téléphone résiste à une chute de un mètre de hauteur. Je dois avouer que je ne me suis pas amusé à jeter mon téléphone par terre pour tester sa résistance aux chutes. Il est tombé une fois sur le carrelage en tombant de mon bureau, et il a résisté.
Attention cependant, il faut être précis. Antichoc ne signifie pas indestructible. Si le téléphone est réellement résistant, je pense que comme souvent le point faible serra l'écran. Même si celui de l'Archos 50 Saphir utilise un verre Gorilla Glass 4, c'est sûrement la partie la plus fragile de l'appareil.
D'ailleurs, avec une construction qui semble assez monobloc, je ne sais pas si en cas de casse de l'écran la réparation de celui-ci est aussi facile que sur appareil classique.
Donc l'appareil est réellement solide, mais cela n'empêche pas d'être prudent un minimal.

Met du son !

Niveau écoute, la qualité lors d'une conversation téléphonique est bonne. Et j'ai trouvé que le haut-parleur externe, situé au dos de l'appareil donne un son tout à fait correct lors du visionnage d'une vidéo ou de l'écoute de musique.

Autonomie du téléphone.

Avec sa batterie de 5000 mAh on est en droit de s'attendre à une bonne autonomie, et c'est le cas. Evidemment, cela dépend de l'utilisation que l'on fait du téléphone, mais globalement c'est très satisfaisant et adapté à l'utilisation de ce type de téléphone.
Avec le chargeur fourni, la charge complète du téléphone prend environ 2h30.
Avec une autre solution de recharge (USB connecté à un ordinateur par exemple) c'est beaucoup plus long puisque cela peut dans ce cas demandé jusqu'à 9 heures pour obtenir une charge complète.

Conclusion du test de l'Archos 50 Saphir :

Alors sur un marché ou les téléphones dans cette tranche de prix sont nombreux, l'Archos 50 Saphir se démarque par une proposition pratique et performante. Il va satisfaire l'utilisateur qui cherche un appareil au très bon rapport/qualité prix. Bien sûr l'appareil n'est pas exempt de défauts, mais pour moins de 200 €, cet appareil me satisfait tout à fait et je ne regrette pas mon achat.

Les derniers articles publiés