Le blocage rapide d'une roue de VTTLes blocages rapides se retrouvent sont de moins en moins présent sur les VTT actuels.
Toutefois nous sommes encore nombreux à rouler sur un vélo équipé de blocage rapide?

Leur entretien se limite à un nettoyage régulier car, comme de nombreuses autres parties du vélo, leur ennemi est la boue et le sable.

Pour que les blocages assurent un serrage efficace, il faut respecter quelques règles simples lors de leur installation.
En premier, la force de serrage ne doit pas être exagérée.
Il s'agit simplement de prendre l'axe de la roue en étau entre les pattes du cadre.
Si le serrage est excessif, le filetage du serrage peut rendre l'âme ou l'axe de celui-ci peut se rompre
Mais bon pour en arriver là, il faut vraiment s'occuper de ça comme une brute.

Sécurité : le blocage rapide est un organe de sécurité. Il faut vérifier régulièrement son serrage et son état.
Il convient également de se montrer méfiant à l'encontre des accessoires bas de gamme aux piètres qualités.

Nous allons voir en premier les blocages de la roue avant.
Ensuite nous passerons logiquement aux blocages de la roue arrière.

Le serrage d'une roue avant sans frein à disque.

Pour le blocage avant, lorsqu'il est en position serrée, lorsque cela est possible, le levier doit venir se positionner sous le fourreau de la fourche.

Généralement le levier est positionné du coté gauche de la fourche.

C'est dans cette position que le serrage est le plus sûr.

1

Avec certaine fourche, il n'est pas possible de positionner le levier de cette façon (par exemple à cause de la présence d'un réglage placé sous le fourreau.
Dans cette situation, le mieux est de placer le blocage de façon verticale, parallèlement à la fourche.

2

Si le levier était placé devant le fourreau de la fourche, il risquerait de se prendre dans une branche ou tout autre obstacle et de s'ouvrir, ce qui peut être embarrassant vous en conviendrez.

3

 

Le serrage d'une roue avant avec un frein à disque.

Avec la présence d'un frein à disque, il est préférable de placer le levier à l'opposé du disc.

Déjà cela permet de ne pas se bruler si on a besoin de démonter la roue juste après un long freinage qui aurait fait monter le disc en température.

De plus, sur la plupart des blocages rapides, du coté du levier, se trouve une bague généralement en matériaux composites qu'il vaut mieux tenir éloigner des températures élevées générer lors d'un freinage avec un frein à disque.

4 

Pour le serrage de la roue arrière, avec la présence du dérailleur, il n'est pas possible d'installer le levier de blocage à droite.
Donc avec ou sans frein à disque, le levier se trouvera placé à gauche.

Le serrage d'une roue arrière avec ou sans frein à disc

Le levier est placé entre la base et le hauban.
De cette façon il se trouve abrité des chocs qui pourraient ouvrir le blocage par mégarde.

5

Une autre solution est de placer le levier derrière le hauban.

6

 En tout cas voilà ce qu'il ne faut pas faire.
Le levier est dirigé vers l'avant et s'ouvrira facilement en cas de choc avec une branche ou une pierre.

7