aspas

Interdire la chasse le dimanche ?
La France est le seul pays d'Europe où l'on chasse tous les jours de la semaine.
De nombreuses associations demandent l'interdiction de la chasse le dimanche, jour ou le nombre d'accident est le plus important.

Suivant l'Aspas (Association pour la protection des animaux sauvages) 63% des accidents de chasse ont lieu le dimanche.
Depuis l'ouverture de la saison de chasse, plus de 40 personnes ont été blessées et déjà plus de 10 ont été tuées.
Randonneurs, ramasseurs de champignons, chasseurs, personne ne semble pouvoir être épargné par les accidents de chasse.

Il y a peu, un chasseur à tirer en direction d'une habitation.
La balle à terminée sa course dans la chambre d'un enfant !!!!
Un chasseur tire dans une chambre d'enfant.

Un nouvel accident de chasse impliquant des non-chasseurs s’est produit en Dordogne à Bertric-Burée : deux ramasseurs de champignons ont été gravement blessés par un chasseur de 82 ans qui les avait pris pour une faisane…

Forte d’une pétition de plus de 300 000 signatures en faveur d’une trêve de la chasse le dimanche, l’ASPAS demande au gouvernement que des mesures de sécurité soient enfin prises, comme c’est le cas dans l’ensemble des pays européens.
Tous, sauf la France…
En 1982, la circulaire Deferre avait supprimé le périmètre de sécurité autour des habitations.
La loi chasse 2000, qui avait instauré le mercredi sans chasse, prévoyait un décret fixant les règles de sécurité.
Mais celui-ci n’a jamais été adopté.
En 2003, le mercredi sans chasse a… disparu.

La France devient le seul pays d’Europe où la chasse se pratique tous les jours de la semaine.

En 2008, la loi chasse dite « Poniatowski » supprime purement et simplement le paragraphe de la loi qui prévoyait l’adoption d’un décret sur les règles de sécurité.
Depuis, le loisir chasse a fait des dizaines de morts et de blessés. Cela dans l’indifférence totale des pouvoirs publics, mais avec la complicité de nos gouvernants, de gauche comme de droite, bien plus attentifs à ne pas heurter la susceptibilité des chasseurs, qu’à la légitime sécurité des usagers de la nature.

 

http://www.aspas-nature.org/