Blog VTT, actualité et informations vélo tout terrain.

Les Missyclettes FFC

La Fédération Française de Cyclisme a décidé de promouvoir le cyclisme au féminin. Malheureusement l'accueil de cette opération via une campagne de publicité pour le lancement des "Missyclettes", une communauté pour les femmes cyclistes qui se veut "refléter la femme d'aujourd'hui" n'a pas rencontré semble-t-il le succès escompté.

En effet, l'opération de communication lancée en juillet par la FFC et qui était destinée à promouvoir le cyclisme féminin s'est vite retrouvé sous les feux de la rampe avec un bad buzz.. Entre paillettes, princesses Disney et de jolie nuances de rose, la campagne de publicité s'est vue rapidement critiquée.

Le communiqué de presse annonçait que les "Missyclettes" était une marque communautaire intergénérationnelle qui représente la femme d'aujourd'hui, la jeune fille, de la fillette à la maman, la working girl sensible aux nouvelles tendances, la femme fidèle à la tradition".

Communiqué Presse Missyclettes

Il n'en fallait pas plus pour que les réactions soient nombreuses sur les réseaux sociaux :

 


La fédération a finalement préféré faire machine arrière et supprimer de son site le contenu en lien avec cette campagne publicitaire plutôt ratée.

La FFC a apporté la réponse à ce bad buzz par le biais du communiqué suivant :

"En lançant, à travers les Missyclettes, un signal de ralliement à toutes les femmes qui font du vélo, la FFC démontre sa volonté forte d’activer, de manière large, son plan de féminisation.

En effet, c’est pour faire partager son expertise et ses valeurs liées au cyclisme, qui ne se limitent pas à la pratique en compétition, que cette communauté a été initiée. Elle se veut le symbole d’une continuité entre toutes les cyclistes de quelque niveau, âge, condition que ce soit.

Aussi, la FFC regrette que son communiqué présentant les Missyclettes ait pu être interprété sous un angle sexiste. Cela va à l’encontre du message porté par la FFC et de son engagement dans le plan de féminisation. Si certaines ont vu dans le contenu du communiqué des maladresses, la FFC le regrette et tient à leur redire la sincérité de son engagement.

Ainsi, la Fédération continuera à agir avec détermination et conviction pour la féminisation de son sport, à travers la mobilisation d’un public élargi de pratiquantes"


 

pub

Blog VTT, actualité et informations vélo tout terrain.