les-nouveaux-rocAprès le Roc des Alpes lancé en juin dernier à La Clusaz, le Roc Paris (28-30 mars), à Mantes-la-Jolie (Yvelines), et le Roc d'Ardenne (2-4 mai), à Houffalize, en Belgique viendront rejoindre la famille Roc en 2014. Avec toujours le respect des valeurs et de l’esprit du Roc qui ont fait le succès du Roc d’Azur depuis bientôt trente ans.

 

« Tous les chemins mènent au Roc. » Le slogan affiché par l’équipe d’Amaury Sport Organisation, à la tête du Roc d’Azur depuis 2011, n’a jamais été aussi pertinent. En 2014, tous les passionnés de VTT pourront en effet profiter d’une quadruple dose d’émotions Roc. Deux nouveaux événements, viendront ainsi enrichir l’offre.

« Pour tous nos événements Roc, le principe est de conserver le même triptyque qui fait le succès du concept, explique Alexandre Maslin, directeur du Roc. Ces trois éléments sont le sport, avec les nombreuses courses de toutes les disciplines, le village pour proposer aux marques une grande visibilité et enfin des animations afin de concerner toute la famille et pas seulement le pratiquant. Le concept est fort et nous voulons le proposer plusieurs fois dans l’année de façon à organiser le calendrier des VTTistes et l’étendre sur un plus grand territoire. Pour les villes, il y a également un fort impact économique. A Fréjus par exemple, la semaine du Roc d’Azur est la plus grosse semaine de l’année en terme de retombées économiques. Pour les commerces, ce n’est vraiment pas anodin. »

Le succès de la première édition du Roc des Alpes, en juin dernier, où les objectifs avaient été largement atteints avec plus de 4000 participants, a prouvé la pertinence de la déclinaison du concept. « Nous avons fait une belle première édition, se réjouit Alexis Bongard, directeur de l’Office de Tourisme de La Clusaz. Cette collaboration avec ASO nous a offert un formidable tremplin dans notre politique territoriale vers la pratique du VTT, activité que nous voulons développer pour notre offre estivale. » Fort de cette réussite, le Roc Paris et le Roc d'Ardenne viendront s’ajouter à l’offre proposée aux passionnés.
« Cela fait plusieurs années que nous souhaitions organiser une épreuve sur la région parisienne, poursuit Alexandre Maslin. Dès le début, nous avions ciblé l’ouest francilien. Avec Mantes-la-Jolie, nous avons un double objectif commun : la valorisation du territoire et le projet sportif. La région parisienne est un bassin de pratique très important. La région Nord est très représentée sur le Roc d’Azur, de nombreux Belges effectuent également le déplacement, il est donc cohérent d’organiser un Roc Paris. L’événement ayant lieu en début de saison, le village offrira aux partenaires l’occasion de présenter et faire tester leurs produits aux coureurs au moment où ils achètent des nouveaux équipements. Concernant le Roc Ardenne, Houffalize, c’est la Mecque du VTT. C’était la plus belle Coupe du monde avec un public de folie. Le territoire est vallonné et cela va nous offrir un superbe événement qui s’inscrit dans notre volonté d’internationaliser le concept Roc. »

Avec des contrats signés pour les cinq prochaines années, les nouveaux membres de la famille Roc s’inscrivent dans le long terme. « Depuis plusieurs années, nous réfléchissions à l’organisation d’une grande course, éclaire Arnaud Dalbis, adjoint commerce et environnement à la Mairie de Mantes-la-Jolie. Nous nous sommes donc rapprochés d’ASO dont on connaît le savoir faire et la force de frappe. De notre côté, nous bénéficions d’un terrain de jeu fantastique le long des coteaux de la Seine, dans le Vexin ou sur les rives de la Seine. Contrairement à ce que beaucoup pensent, c’est très vallonné et nous pouvons tracer des parcours très variés avec beaucoup de single. Nous respecterons les grands classiques du Roc pendant les trois jours de compétitions. Autour des courses, il y aura aussi une sensibilisation autour du vélo auprès des scolaires et une volonté d’impliquer les habitants de la ville notamment avec un Roc Ruelles autour de la Collégiale, la cathédrale de Mantes. L’idée est enfin de pérenniser des parcours pour toute l’année et pas uniquement le temps du Roc Paris».

Même enthousiasme du côté de la Belgique.
« Nous allons nous inspirer du concept de notre grand frère le Roc d’Azur, confie Christophe Impens, directeur général de la société Golazo, partenaire d’ASO pour Liège-Bastogne-Liège Challenge et Paris-Roubaix Challenge. Le Roc, c’est une valeur, une garantie de qualité. Les VTTistes vont découvrir les magnifiques paysages de l’Ardenne Bleue et de la province du Luxembourg. C’est le paradis du VTT. Nous aurons un Roc Marathon, un semi-marathon, un cross country, un enduro, les kids Roc, bref, toutes les épreuves qui font le succès du Roc d’Azur. Pendant quatre jours, les coureurs pourront également tester du matériel. Les épreuves vont emprunter des parcours avec des côtes courtes mais raides. Les descentes sont très techniques. Que les coureurs ne pensent surtout pas que la Belgique est un plat pays… Ce sont vraiment des parcours de rêve. Un Roc Ruelles sera également au programme dans les rues d’Houffalize. Pour la première année, nous nous fixons un objectif de 3000 à 4000 coureurs. Le potentiel de la région est important. Il y a par exemple plus de 1000 Belges qui font plus de 1200 km pour venir au Roc d’Azur à Fréjus. Cette fois, ils auront un Roc sur place. Il y a aussi beaucoup de VTTistes en Allemagne, aux Pays-Bas et bien entendu en France».

L’année 2014 sera donc placée sous le signe du Roc. Le Roc Paris lancera la saison du 28 au 30 mars, à Mantes-la-Jolie (Yvelines). Il sera suivi par le Roc Ardenne du 2 au 4 mai, à Houffalize, le Roc des Alpes à La Clusaz du 13 au 15 juin, et enfin le Roc d’Azur conclura la série, du 8 au 12 octobre.

 

pub

Blog VTT, actualité et informations vélo tout terrain.