Aide de 50 euros pour réparer son véloC'est un petit coup de pouce aux cyclistes qui vient d'être annoncé. En effet, l'État va offrir un forfait de 50 euros à utiliser pour l'entretien et la remise en état d'un vélo d'occasion.
Le plan sera mis en place en partenariat avec la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB). Il prendra la forme d'un forfait de 50 euros pour la remise en état d'un vélo (changement de chaîne, frein, pneu, dérailleur...) à utiliser au sein d'un réseau référencé de réparateurs.

Selon un article du Parisien, Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique entend ainsi donner "un coup de boost au vélo pendant la période de déconfinement pour inciter à choisir ce mode de déplacement"

Il semble que pour le déconfinement du mois de mai, le ministère de la Transition écologique veuille éviter un report massif des transports en commun sur la voiture.
Alors bien sûr, la mesure vise en premier lieu les vélotafeurs, ceux qui utilisent leur vélo pour aller travailler, mais il concerne tous les cyclistes qui pourront profiter de ces cinquante euros offerts

D'ailleurs, en présentant un plan de 20 millions d'euros mis en place pour faciliter la pratique du vélo à la sortie du confinement, la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne et le secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Djebbari ont tenu a rappeler que "le vélo est un mode de transport à part entière et pas seulement un loisir".

Pour ceux qui se demanderaient pourquoi l'état à décider d'offrir de l'argent aux cyclistes, il semble que l'objectif soit d'éviter que français préférant éviter la promiscuité des transports en commun se reporte sur leur voiture.

C'est un soutient également pour la filière des magasins de vélos qui n'échappe pas aux difficultés économiques actuelles.