logo Intersport Le tribunal de commerce de Troyes (dans le département de l'Aube) a tranché vendredi sur le sort de l'usine Cycleurope de Machecoul placée en redressement depuis octobre dernier.


Les 254 employés du site étaient dans l'attente d'un repreneur pour sauver l'activité d'assemblage de vélos de leur usine.

C'est donc la société Intersport qui a été choisi vendredi par le tribunal de commerce de Troyes pour reprendre l'usine de vélos Cycleurope de Machecoul (Loire-Atlantique).

Les salariés, n'avaient toutefois pas le cœur de fêter l'arrivée du repreneur de leur société puisque le plan de reprise proposé par Intersport supposait de ne garder que 175 des 254 salariés de l'usine.


Suite à la reprise par le groupe Intersport, l'usine, ou sont produit des vélos depuis 1925, changera de dénomination et s'appellera désormais "Manufacture Française du Cycle".


Intersport s'offre ainsi un centre d'assemblage avec un objectif de production qui devrait approcher les 200 000 vélos d'ici trois ans.

Le site devrait également devenir la base logistique pour la distributions des vélos Intersport à destination des magasin.

Decathlon (FR)